Retraite à la carte : “Descends vite…”