Editorial : 2018, et alors ?