Vacances jeunes, pourquoi pas l’EPJ ?