Actualités

Mouvement Chrétien des Retraités : rassemblement diocésain du 24 septembre 2020

logo-mouvement-chretiens-des-retraites

COMPTE RENDU RASSEMBLEMENT MCR DU 24 SEPTEMBRE 2020 MAISON du DIOCÈSE de NEVERS 

Par Pierre-Henri COTTARD, Responsable diocésain : Un grand merci tout d’abord à Emmanuelle Roch pour ses notes et à sa participation à l’élaboration de ce compte rendu

ACCUEIL-CAFÉ (Hall)

Les participants se sont regroupés autour d’une boisson chaude accompagnée de petits gâteaux. Tout le monde était heureux de se retrouver après cette période de confinement.

ACCUEIL EN SALLE (Pierre-Henri)

« Merci à vous d’être présents, surtout dans ce contexte de pandémie que nous ne maîtrisons pas encore. Respectons au mieux les directives sanitaires préconisées. Cela fait plaisir de se retrouver enfin après incertitudes, confinement et déconfinement. Certes le retour à la normale n’est pas encore pour demain, mais dans la prière que nous allons faire pour commencer cette journée, nous allons prier le Seigneur pour que la situation s’arrange enfin.

Une pensée pour tous les absents qui n’ont pu se déplacer en raison de problèmes de santé, d’obligations personnelles, ou autres. A ce sujet, nous aurons une pensée toute particulière pour le Père Bruno Petit (C’est une demande de Jehanne-Marie). Vous vous rappelez, le P. Bruno est décédé le jour de Pâques, pendant le confinement. Nous l’inclurons dans nos intentions de prière et dans l’évocation des défunts cet après-midi, ainsi que tous les autres défunts de votre entourage, éventuellement de votre équipe. »

PRIÈRE  (Père Jacques Billout)

Prière de Jacques Folliet : « Que mon arrière-saison soit belle »

 

LANCEMENT DE LA JOURNÉE (Pierre-Henri)

Pierre-Henri COTTARD, Responsable diocésain du MCR

« Nous accueillons des nouveaux adhérents, notamment avec la nouvelle équipe de Château-Chinon. Bienvenue à tous. Ils auront l’occasion de se présenter dans quelques instants.

Au-delà de cette réunion généralement réservée aux Responsables et aux Accompagnateurs, nous aurions voulu élargir la participation en faisant participer d’autres membres de vos équipes, mais comme je vous l’ai dit et écrit, nous devons respecter les directives sanitaires encore très restrictives. Aussi, c’est évidemment avec regret que nous ne serons qu’une quarantaine aujourd’hui.

Ce rassemblement d’automne aura un caractère tout particulier puisque nous ferons dans un premier temps, ce matin, notre bilan de l’année écoulée, somme toute très réduit, et dans un deuxième temps, cet après-midi, le lancement de notre nouvelle campagne d’année.

Voilà donc notre journée qui démarre pour laquelle je vous souhaite de bons moments, de beaux échanges et peut-être des idées dont vous pourriez faire part à tout le monde, pour cette nouvelle année qui commence.

Nous allons poursuivre notre ordre du jour en vous demandant de vous présenter maintenant par paroisse. Parole est donnée maintenant aux Responsables d’équipe ou leur représentant, en les invitant à se présenter, à présenter les membres de leur équipe qui les accompagne éventuellement, en y associant leur Accompagnateur spirituel, s’il est présent, et ceci, par ensemble paroissial. »

PAROISSES EQUIPES
Notre-Père en Morvan Château-Chinon                                                      (2)
Saint Paul au cœur de Nièvre Châtillon                                                                   (1)
Saint-François de Sales Luzy                                                                           (2)
Saint-Jean en Sud-Nivernais Decize/Cercy                                                           (1)
Notre-Dame entre Loire et Allier Magny-Cours                                                           (3)
Sainte-Trinité Pougues, Prémery, Guérigny                                (6)
Saint-François d’Assise Lormes                                                                      (4)
Sainte-Marie de Bethléem Clamecy, Dornecy                                                  (3)
Saint-Jean-Eudes en Val de Loire Cosne, Alligny-Cosne, Suilly-la-Tour                   (3)
Notre-Dame entre Loire et Forêts La Charité                                                                 (4)
Saint-Jean-Paul II Banlay/Vauzelles, Coulanges                               (5)
Sainte-Famille Nevers St Pierre/St Cyr, Montôts                        (4)
Saint-Joseph entre Loire et Amognes St Lazare                                                                   (2)

 

RAPPORT MORAL (Pierre-Henri)

« Évidemment, le bilan de la campagne d’année 2019/2020 est fortement marqué par une stagnation au moment du confinement et du déconfinement, du  fait des conditions sanitaires drastiques demandées par le gouvernement pendant et après.

Merci aux Responsables d’équipe et aux Accompagnateurs spirituels pour leur dévouement au sein de leur équipe. L’équipe est la cellule de base du Mouvement : sans elle, il n’est rien, c’est la vie du Mouvement. D’où l’importance du rôle des Responsables d’équipe.

Merci aux membres du Comité diocésain et du bureau : c’est la vie, l’animation du Mouvement au niveau du diocèse et c’est le trait d’union entre toutes les équipes. Leur rôle est également de faire le lien avec la Commission Interdiocésaine de Liaison (CIL) et avec le National, avec ses orientations et ses organisations d’évènements (Taizé, JMR par ex).

Je vous rappelle aussi les trois axes du rapport d’orientation de notre Mouvement MCR, mis en œuvre depuis 2014 :

->Élargir notre champ d’apostolat : « aller au cœur du monde »

->Trouver des formes nouvelles d’évangélisation ; vivre des chemins de fraternité.

->Témoigner et prendre position

Nous étions bien dans cette logique en ayant lancé, en septembre 2019, en parallèle avec notre campagne d’année,  cette campagne d’actions en équipe « Vivre Laudato Si en équipe ». L’objectif, était de remettre au St Père, lors du pèlerinage qui devait avoir lieu la semaine dernière, un éventail d’actions choisies dans toutes les équipes MCR de France.

Vous m’aviez dit que ce n’était pas évident de lancer des actions à vos âges et que, dans les propositions d’actions, vous étiez quasiment dedans, qu’elles se faisaient déjà : je vous avais répondu  que l’important était de noter tout ce que vous faisiez ou avez fait. Le reste viendrait en supplément suivant vos possibilités.

Le confinement et le déconfinement ont coupé un peu l’herbe sous le pied d’un certain nombre d’entre nous qui étaient déjà actifs et qui n’ont pu continuer, à cause des directives sanitaires imposées. Mais je pense que le téléphone a pris le relais, ainsi qu’internet pour ceux qui l’utilisent.

Cette campagne d’actions n’était pas limitée à ces messages à remettre au Pape, mais elle devait et elle doit au contraire se poursuivre : ce n’est qu’un début. Le National va sûrement nous en reparler à la prochaine AG, les 7 et 8 octobre prochain.

Quant à notre campagne d’année principale (thème), les réunions d’équipe se sont arrêtées au confinement et pour un certain nombre d’entre elles, n’ont pas repris. Vous êtes restés en quelque sorte sur votre faim avec ce livret commencé, mais jamais fini. C’est pourquoi, notre Aumônier, au cours de son intervention, tout à l’heure, va faire le point sur l’ensemble du livret, sur l’impact dans notre vie, le tout étayé et illustré par vos réponses à cette phrase : « Pour moi, vivre c’est…. ».

Je tiens aussi à rappeler que notre Mouvement, comme disait notre Président, Jérôme Deschard, « ce n’est pas un club d’initiés dont les rencontres périodiques deviennent une activité routinière et qui ne produit pas d’action. Il faut que ce Mouvement, dans son cadre institutionnel sache attirer pour entraîner et se remette en question régulièrement ».

Bref. Nous n’allons pas rester les bras croisés, et surtout ne pas oublier ou laisser de côté les différentes impulsions que nous envoient et que nous enverront les instances nationales et régionales après l’AG d’octobre et la réunion de la CIL à Nevers. Elles seront sans doute dans la continuité de cette campagne « Vivre Laudato Si en équipe ». Continuons à être en mouvement, quelles que soient nos implications, nos bénévolats. Profitons de toutes les occasions pour rendre visible notre Mouvement le plus possible.

Peut-être aussi que certains d’entre nous dans nos équipes ne se sentent pas à la hauteur et voudraient suivre une formation. Une formation à Lisieux a lieu tous les ans, sauf cette année évidemment. Je ne sais encore ce que va nous réserver 2021 au sujet des rassemblements, mais on verra bien. Un rassemblement des Aumôniers diocésains a eu lieu en septembre 2019 : toujours dans la même optique, faire vivre le mieux possible nos équipes (le rôle de l’Accompagnateur spirituel dans les équipes est important) et unir nos efforts pour nous ouvrir vers l’extérieur.

Voilà pour ce qui est d’un bilan moral que je vous traduis tout simplement par un encouragement pour chacun et chacune à justement ne pas se décourager derrière ses misères et déceptions quotidiennes, mais au contraire à « rebondir », dirons-nous, quelles que soient ses possibilités et les moyens employés. »

RAPPORT D’ACTIVITÉS  (Pierre-Henri)

« Je vais terminer rapidement en vous dressant une liste des activités de notre Mouvement dans le diocèse et à l’extérieur depuis un an :

– 10/11/12 septembre 2019 : Rassemblement des Aumôniers diocésains (Participation du Père Jacques Billout).

– 26 septembre 2019 : Rassemblement de rentrée à la MDD pour le lancement de la Campagne d’année et aussi de cette Campagne d’actions Laudato Si.

– 16 octobre 2019 : Réunion de la CIL à Tournus

– Fin novembre, début décembre 2019 : élaboration et diffusion de notre Bulletin de Noël

– 5 novembre 2019 : visite à Château-Chinon pour y lancer une nouvelle équipe (présence du Père Arockiadoss)

– 19 décembre2019 : première réunion d’équipe de Ch-Chinon avec les personnes intéressées, en présence du Père Arockiadoss.

– 21 novembre 2020 : réunion du Comité diocésain  à la MDD.

– 6 janvier 2020 : visite à l’équipe de Lormes de Jehanne-marie

– 23 janvier 2020 : Rassemblement des R D à Paris (Pierre-Henri +François)

– 24 janvier 2020 : visite aux équipes de Clamecy / Dornecy chez Anne-Marie, avec la galette des rois.

– 30 janvier 2020 : Pierre-Henri et François se déplacent à Ch-Chinon pour la 2ème réunion de l’équipe d’Alain Pingréonn.

– Une nouvelle équipe, d’hommes essentiellement cette fois, qui avait été initiée par notre Aumônier diocésain, devait aussi se lancer en début d’année et devait se réunir chez Mr Lechat à Nevers. Avec le virus, la réunion de lancement a été évidemment annulée. Elle est donc à relancer.

– La formation de Lisieux s’est annulée, elle aussi, pour le mois de mars : Bernadette et Emmanuelle devaient y participer. Elle a été reportée en novembre. On vient de recevoir son report, une nouvelle fois, en mars 2021.

– On rentre ensuite dans la période de  confinement : la France passe au ralenti, le MCR également.

Plus de réunions, plus de messes, plus d’obsèques à l’église…

– Le MCR national lance sur son site internet son clin d’œil quotidien « Confinés oui, isolés non »

Envoi de ce message par le National à tous ceux qui ont internet et dont le National a l’adresse.

– Pierre-Henri le reprend en commentant la citation du jour et l’envoie à tous ceux qu’il peut, au niveau du diocèse. A charge à celui, ou celle qui le reçoit de le renvoyer aux personnes de connaissance.

– Le téléphone se met en action également avec celles et ceux qui n’ont pas internet.

– Au niveau des équipes, cette solidarité se met également en marche.

– Nous pouvons remercier aussi le Père Norbert dans ses messages hebdomadaires, dominicaux ou autres pour nous aider à vivre au ralenti, à vivre en reclus pour certains, à vivre et comprendre notre liturgie dominicale.

– Nous avons pu aussi apprécier les offices diffusés sur le net ou sur les chaînes habituelles : nous pouvons remercier tous les prêtres qui s’y sont associés et particulièrement ceux qui œuvrent au MCR.

– Le déconfinement démarre mi-mai en gros : reprise des réunions pour certaines équipes et arrêt pour ma part de mon message quotidien. Le « clin d’œil » du MCR, lui, continue jusque vers la mi-juillet, mais avec une fréquence de trois messages par semaine.

– Notre Assemblée annuelle du mois de juin à Châtillon est annulée et a été reportée en partie aujourd’hui pour respecter notre Règlement intérieur.

– Visite à l’équipe de Decize

– Visite à l’équipe de St Joseph des Montôts

– Report de l’AG nationale qui a lieu également au mois de juin en général.

– Le 12 juin, point par le Bureau national sur le pèlerinage de Rome qui est tout de même maintenu dans un premier temps.

– Le 16 juin, premier Bureau MCR-58, pour préparer la réunion d’aujourd’hui : cette fois, il a lieu au monastère de la Visitation. En « prélude », nous avons assisté en fin de matinée à la messe avec les Religieuses en honorant les Saints Patrons de notre cathédrale, St Cyr/Ste Julith.

– Le 28 juillet : finalement, 2ème temps, report du Pèlerinage à Rome à l’année prochaine.

– Courant juillet, téléphone à Hélène Chicon de l’équipe d’Imphy : problèmes de santé, de membres de son équipe malades et d’autres. En clair, elle compte arrêter. Je viens de lui retéléphoner : elle me confirme. Donc, plus d’équipe à Imphy.

Voyez que les activités ont été plutôt réduites : on va dire que l’année civile 2019/2020 sera plutôt blanche. Place maintenant à François avec son rapport financier. »

RAPPORT FINANCIER (François Paré)

CHARGES : 7 049,28 €

Fournitures, Photocopies..…..……………….381,93

Livrets MCR.………………………………………….522,50

Abonnement Nouvel Essor…………..………968,00

Formation, repas, location de salle…..3 221,00

Déplacement.……….…………..………………… 148,30

Affranchissement.……….……..….……………..70,40

Frais tenue bancaire………………………………16,15

Cotisations MCR National et CIL.……..1 721,00

PRODUITS : 7 566,89 €

Vente Livret………………………… ……….698,00

Vente Abonnement Nouvel Essor …825,00

Cotisation reçue ………………………..2 336,00

Dons, Quête.…………………………………100,91

Remboursement repas et salle ….3 579,00

Intérêt Livret ………………………………….27,98

EXCÉDENT : 517,61 €

Commentaires : La plupart des charges sont compensées par des produits (livret, cotisation, repas, abonnement). Les cotisations propres au MCR 58 et les quelques euros demandés en plus lors des repas, permettent de financer les autres charges (photocopie, formation, location de salle, déplacement, affranchissement).

SITUATION FINANCIÈRE AU 31 DÉCEMBRE 2019

TRÉSORERIE : 17 901,96 €

Livret Crédit Mutuel………….. 10 209,66
Compte courant La Poste …….7 606,23
Caisse ……………………………………….86,07

                                                              RÉSERVES ANTÉRIEURES.…………………….…………………… 15 535,16 €

                                                              COTISATIONS A REVERSER au MCR National……………..1 796,30 €

                                                              COTISATIONS MCR 58 reçues d’avance…………………………570,50 €

iCommentaires : Le MCR 58 dispose d’une trésorerie saine, venant principalement des années antérieures, qui permet d’envisager des actions de communication et de nouveaux projets.

 

INTERVENTION DU PÈRE JACQUES BILLOUT

Quelques réflexions sur l’historique du mouvement dénommé initialement « Vie Montante », et également  sur les derniers thèmes :
2018-2019 : la Famille
2019-2020 : Choisis donc la vie

 

 

Le père Jacques BILLOUT, Aumônier diocésain du MCR, commence alors son intervention sur le thème de l’année passée : « Choisis donc la vie ». Il nous informe qu’il a reçu 78 réponses aux imprimés de sondage, envoyés avant la rencontre à tous les responsables d’équipe.

Ces imprimés étaient basés sur une question : « Pour moi, vivre c’est…. »

Dans la question, le plus important est « POUR MOI »

Sur les 78 retours, le « tiercé gagnant »  est :      AIMER  (44 réponses), PARTAGER, PRIER

Le Père Jacques Billout reprend chacun des mots du « tiercé » et nous donne tout naturellement matières à méditer, en mélangeant très adroitement Écritures et commentaires personnels. Il donne aussi aux participants une liste exhaustive de tous les verbes qu’il a reçus.

AIMER :

Choisis donc la vie en aimant ton prochain et ton Dieu comme toi-même

Le Deutéronome parle d’un évènement indispensable à tout être humain : le bonheur

Autre texte : Chapitre VIII de St Paul aux Romains : qui pourrait nous séparer de l’Amour de Dieu ? Ni la mort, ni la vie, ni les principes célestes, ni le présent, ni l’avenir, ni les abîmes,… ? RIEN NE PEUT NOUS EN SÉPARER.

Définition du Pape François de l’Amour : « l’Amour n’est pas seulement un sentiment, il doit se comprendre dans le sens Hébreu : Aimer veut dire Faire du Lien »

PARTAGER :

Jean Baptiste sur les bords du Jourdain baptise Jésus, eau et  conversion : Luc 3,10-

Celui qui a des vêtements partage avec celui qui n’en a pas, et de quoi manger aussi ;

Saint Paul : si un seul membre souffre, tous les membres partagent la même souffrance.

Saint Paul aux corinthiens 9,19 : oui libre à l’égard de tous, je me suis fait l’esclave de tous avec les faibles pour gagner les faibles. Solidarité de Paul avec les étrangers, engagé avec tous ses contemporains.

Le père Billout constate que dans l’Evangile, on emploie peu le verbe « Partager ». On le trouve seulement en Luc 22,17, le récit du dernier repas de Jésus, c’est le seul qui emploie le mot Partage.

« Que les riches de ce monde donnent de bon cœur et sachent partager »

PRIER :

Les chrétiens rythment leur vie avec les prières : matin, soir, jusqu’à 7 fois par jour.

Jacques rappelle les paroles du Notre Père : il sait avant nous ce dont nous avons besoin.

Toute sa vie, Marie veut entendre le Notre Père et Marie prie avec nous

Prier est un avant-goût de l’éternité. Nous passerons notre Vie dans l’au-delà à prier, vivre en cœur à cœur avec la prière.

Vivons la prière sur cette terre comme un face à face, un tête à tête, un bouche à bouche, un corps à corps, un côte à côte avec le Seigneur

Pour moi, vivre, c’est prier.

Le Père Billout  analysera d’autres verbes proposés.

ÉCOUTER :

Importance de l’écoute de la parole et de la mise en pratique des paroles entendues. Soyons des Ecoutants.

ADORER :

Tu n’adoreras que Dieu seul. A lui seul, tu rendras un Culte. En grec, c’est le même verbe que prosterner. Exemple : les mages dans leur adoration sont venus se prosterner devant lui.

 

TEMPS DU REPAS

Reconduction de la formule de l’an dernier : Buffet froid très copieux et très convivial dans la grande salle à manger de la MDD. Les mesures sanitaires ont été respectées (distanciation et aucun  déplacement : chacun était servi à sa place).

 

LANCEMENT CAMPAGNE D’ANNÉE 2020/2021  (Pierre-Henri)

(Distribution des livrets à chaque équipe présente)

« Continuons notre ordre du jour, tout en vous disant que cette nouvelle année qui commence va demander à tous un nouvel effort pour continuer à être les témoins du Christ autour de nous.

Demander l’aide de l’Esprit-Saint pour nous éclairer, nous porter tout au long de l’année avec le nouveau thème : «La Santé… à notre âge quel défi ! ».

Après ce « Vivre si particulier de cette année  », nous voici en cette nouvelle année 2020/2021 à vivre un nouveau défi : relire et projeter notre vie, mais cette fois, à travers notre santé personnelle, aussi bien physique que spirituelle, mais aussi à travers  la santé de l’autre que l’on va rencontrer, accompagner, soutenir. On touche encore notre thème précédent et la fameuse question du Père Billout : «  Pour moi, vivre, c’est… ».

Certes, vous allez me dire que ce nouveau thème d’année va mettre en avant nos misères quotidiennes (physiques ou morales), que l’on n’a pas besoin de les mettre en évidence, on souffre déjà assez et on n’a donc pas besoin d’en parler. Je crois plutôt qu’il nous faut prendre du recul et ne pas ramener cette santé simplement à notre niveau, mais plutôt de l’élargir, de la comprendre, de la partager.

Vous vous souvenez des 3ème JMR à Lourdes en juin 2018. Eh bien, les 4 thèmes traités étaient le Vivre ensemble, la Famille, l’Écologie et la Santé. Quatre thèmes largement abordés dans l’encyclique du Pape François où il nous dit que tout est lié.

Donc, quand on parle de santé, ne faisons pas comme l’autruche en mettant la tête dans le sable  en attendant que les problèmes passent. Mettons tout à plat, discutons, partageons, trouvons avec les autres peut-être des remèdes à nos maux, ne nous renfermons pas avec nos problèmes. Ayons la simplicité d’en parler. Voyons aussi l’avenir, les progrès de la science, l’amélioration de la santé, l’accompagnement du malade, l’accompagnement en fin de vie, etc… Restons simplement dans la réalité des choses.

Notre livret va donc nous y aider, peut-être  nous permettre de nous dépasser, de nous poser les vraies questions et finalement déboucher sur une réflexion spirituelle : ce qui est un peu le but dans nos échanges. C’est le deuxième livret élaboré par la Commission d’animation spirituelle : livret unique maintenant au niveau national.

Une suggestion : proposer à ce que chaque sujet des annexes soit un chapitre à part entière

L’Eucharistie : Dieu prend corps et nous accompagne

La souffrance : Dieu a envoyé son Fils qui va souffrir et mourir en martyr. Dieu nous montre le chemin et nous accompagne. Il nous fait découvrir que la foi et l’espérance pourront nous aider à supporter la souffrance et que la vie vaincra la mort.

Le sacrement des malades : Dieu prend soin et nous accompagne. Cette onction sainte va permettre aux malades, aux souffrants quels qu’ils soient, de supporter leurs misères et leurs souffrances.

Je laisse la place à France de Lagny qui va nous présenter ce nouveau livret »

 

PRÉSENTATION DU LIVRET  (France)

« Comme tous les ans : un Thème nouveau … un éclairage

« La santé ….. à notre âge : quel défi! »

En effet quelle histoire que notre santé??
– soit elle ne pose pas de problèmes … quoique !
– soit elle est tellement primordiale que le  reste passe après??

Un juste milieu s’impose et une année pour y réfléchir…

Présenter ce livret ? Pourquoi ? Nous allons le découvrir au fil de nos réunions et nous y apporterons le vécu de nos  expériences.

J’ai moi-même été très touchée en découvrant le livret par ce qui  en fait le centre et la colonne vertébrale : « la parabole du bon samaritain » connue archi-connue mais tellement riche et toujours nouvelle et…; même passée dans le langage courant…

Quel trésor à découvrir !  Tout est dit, tout l’Évangile est résumé et notre santé y est abordée à chaque ligne.

« Que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle » demande le docteur de la loi – donc un savant … un vrai de vrai! – il tend à Jésus un piège….

Et nous aujourd’hui ? N’est-ce pas notre question quotidienne, inlassable  qui nous taraude jour et nuit…. surtout quand le soir approche et que les cheveux blanchissent!!

Prenons le sommaire du livret : trois grands chapitres

Dieu prend corps : « Et le verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous »

Dieu prend soin : « Tu as du prix à mes yeux »

Dieu accompagne : « Ne crains pas, je suis avec toi »

Nous pourrions ajouter la dernière phrase de l’Évangile de Matthieu :

« Et moi je suis avec vous tous les jours jusqu’à le fin des temps »

Reprenons notre parabole et l’histoire que Jésus raconte pour illustrer la demande du docteur de la loi : notre demande aujourd’hui et toujours….

Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho…. ceux d’entre nous qui sont allés en Terre Sainte connaisse cette route : aride, désertique, accidentée, propice aux accidents et aux bandits….. la route de notre vie semée d’embûches et de difficultés.

« Dieu pend corps »

Cet homme nous ressemble : il parcourt un chemin difficile et les malheurs de la vie s’acharnent sur lui et il  se retrouve abandonné, laissé pour mort…. et personne ; il ne rencontre qu’indifférence … combien de fois nous avons ressenti cet abandon, cette solitude à travers les épreuves particulièrement dans la maladie, les soucis de santé éloignent plus qu’ils n’attirent et Jésus a connu dans sa chair cet abandon …. mais il est devenu l’un d’entre nous … sans passer à côté de notre condition humaine sur le difficile chemin du quotidien.

« Dieu prend soin »

Au milieu de l’indifférence  générale …. personnalisée par le prêtre et le lévite

Voici le samaritain… un étranger, un sans importance,  un qui ne compte pas…

Et pourtant c’est celui-là qui va être l’envoyé de Dieu celui qui prend soin…. il « est saisi de compassion » ….  il ne fait pas tout… mais il pourvoit à tous, il pense à tout, mais donne à chacun le rôle qui est le sien …. Cette rencontre change tout et nous pourrions comme les Pères de l’Eglise y voir une interprétation justifiée de  l’infinie miséricorde divine.

Mais aussi toute l’orientation de notre vie de  chrétien, membre du Corps du Christ qu’est l’Église.

« Dieu accompagne »

Avec le blessé nous tous avons besoin de soins

Notre vie quotidienne nous rappelle tous les jours et surtout en ce temps de pandémie que tout peut arriver et que nous devons, ou pour nous ou pour nos proches,  être attentifs  et efficaces…

Le bon Samaritain  a utilisé tous et chacun dans son œuvre de sauvetage…

Nous avons nous aussi actuellement bien  des solutions aux nombreux problèmes de la vieillesse et de la dépendance  mais

Accompagner la vie jusqu’au bout quel défi!!! Et pour nos proches et pour nous!!!

Alors « Ne crains pas je suis avec toi »

Peut-être pouvons-nous lire ensemble le texte page 60 « Heureux »

Et surtout nous avons en annexe  de très beaux commentaires sur les sacrements de l’Eucharistie et  le sacrement des malades

Un beau parcours à l’image de cet arbre portant beaucoup de fruits de la  dernière page…Explication bien modeste et succincte d’un  travail collectif qui va nous aider à traverser l’hiver de nos vies et de cette année 2020/21 et découvrons pas à pas au cours de nos réunions mensuelles ce livret de la campagne d’année »

Commentaire (Emmanuelle)

« France a été très touchée par le livret. Parabole du bon samaritain, connue mais toujours actuelle.      La route en Terre Sainte est comparée à la vie accidentée.

Les soucis de santé éloignent plus qu’ils n’attirent.

Le Samaritain, sans personne, étranger, pourvoit à Tout, pense à tout.

Il accompagne au quotidien. De nos jours avec le Covid, tout peut arriver. On accompagne la Vie jusqu’au bout, un défi pour nous et nos proches.

Ce livret national  est riche, consultable avec beaucoup de bonheur, très bien fait. Espérons que 2020-2021 verra la fin de cette période difficile »

Remarque (Pierre-Henri)

Deux autres présentations de ce nouveau livret m’ont été proposées : d’une part, par le Père Bernard Thourigny, Aumônier MCR dans le diocèse de Sens-Auxerre et d’autre part, par Marc Rey, diacre et Aumônier MCR dans le diocèse de Dijon. Je ferai donc parvenir à tous les responsables d’équipe les trois présentations. Cela les aidera dans la conduite de leurs réunions.

 

COTISATION 2021 (François)

Pour un adhérent sans Nouvel Essor : 10,00+1,00+3,50+4,00, soit 18,50 €

Pour un adhérent avec Nouvel Essor : 10,00+1,00+3,50+4,00+11,00, soit 29,50 €

Pour un couple d’adhérents sans Nouvel Essor : (10,00+1,00+3,50+4,00) x2, soit 37,00 €

Pour un couple d’adhérents avec Nouvel Essor : (10,00+1,00+3,50+4,00) x2 + 11,00, soit 48,00 €

Différents imprimés vous ont été joints dans l’enveloppe des livrets qui vous a été remise :

  • une lettre explicative aux Responsables d’équipes concernant les cotisations et les abonnements « Nouvel Essor »
  • un état récapitulatif des cotisations et des abonnements
  • un listing-adhérent basée sur les inscriptions de l’année dernière
  • 2 fiches-adhérents pour les nouveaux arrivants
  • 3 fiches de création « nouveaux abonnés »
  • Un courrier du Président Jérôme Deschard sur la campagne d’abonnement et sa recommandation pour que s’abonne le plus grand nombre d’adhérents.

Notez bien l’adresse de votre envoi :

MCR-Nièvre – Maison du Diocèse- 21 rue Gustave Matthieu – 58000 Nevers

Avant le 25 novembre

 

POINT SUR ROME 2020 (Pierre-Henri)

Les conditions d’hébergement et des différentes visites organisées ont changé par rapport à l’année passée en raison du problème sanitaire. Elles sont devenues trop complexes et donc à risques. En conséquence, ce pèlerinage du MCR à Rome est annulé dans sa forme actuelle. Une autre proposition serait envisagée l’année prochaine en fonction de l’évolution sanitaire.

 

COMMISSION INTERDIOCÉSAINE DE LIAISON (CIL) 

Initialement, la réunion de la CIL devait avoir lieu en avril à l’Espace Bernadette et a donc été annulée avec les restrictions sanitaires. Elle aura finalement lieu le mardi 13 octobre  à 9h30 au même endroit. Les autres années, les adhérents des équipes de Nevers ou autour de Nevers pouvaient y assister. Cette année, ce  sera très limité pour pouvoir respecter au mieux les directives sanitaires.

 

PROJETS D’ÉQUIPE :

Pougues va essayer de recruter sur Pouilly et Chateauneuf-Val-de-Bargis.

Faire démarrer la nouvelle équipe sur Nevers-centre.

 

BULLETIN DE NOËL

A vos plumes !

->Des nouvelles de votre équipe (nouveautés dans les membres, dans la manière de mener vos réunions, le récit d’un partage en équipe qui vous a particulièrement enrichis, soit sur le thème, soit sur la Parole de Dieu, soit sur un fait de vie).

->Des nouvelles de votre paroisse, de votre commune ou communauté de communes.

->Un conte de Noël (pas trop long), une bonne histoire qui fait rire…

Envoyer à : France de Lagny, 26 rue du Vieux Magny, 58470 Magny-Cours     france.de.lagny@orange.fr

Avant le 21 novembre

 

RÉFLEXIONS SUR LE PASSAGE EN ASSOCIATION DE NOTRE MCR-NIÈVRE (François)

François Paré, trésorier, explique aux participants les enjeux. Il rappelle que le MCR National est régi par une loi association 1901, dont les membres sont des groupements de personnes appelés « MCR Diocésains » (au nombre de 107)

Il y a 2  catégories de « MCR DIOCESAINS »

80 % sont en Association Loi 1901, autonomes, indépendants

20 % sont inclus dans l’Association Diocésaine de leur Diocèse (association cultuelle, dépendant  du Diocèse et gérant l’ensemble de ses activités). Pour Nevers, c’est donc l’Association diocésaine de Nevers (ADN).

Ainsi, les membres du MCR Diocésain (diocèse de Nevers) sont  adhérents du MCR-Nièvre.

Pourquoi  ce projet ?

80 % des MCR diocésains sont en association, éviter les complications administratives au niveau de la comptabilité du diocèse et acquérir les avantages statutaires d’une association, notamment par exemple en location de salles extérieures, en participant en pleine autonomie à des salons d’associations, etc… De plus, cela ne change rien à nos relations avec le MCR National et avec l’Évêque de Nevers.

Le MCR est certes un mouvement d’Église, mais un mouvement laïc et donc géré par des laïques. Aussi, l’économat diocésain semble vouloir recadrer les activités de l’ADN et la faire rester dans ses fonctions initiales et statutaires.

Avantages  et  inconvénients ont été l’occasion d’un débat et un mini sondage a été effectué dans la salle ; il donne le résultat suivant :

POUR : la majorité des présents     CONTRE : 0     ABSENTION : 0

Laissons le temps de la réflexion, mais il était important de partager ce questionnement avec tous les participants.

 

QUESTIONS DIVERSES

  • Report de la formation de Lisieux en mars 2021
  • Album « Clin d’œil » : les clins d’œil de mars à juillet 2020 envoyés par mail ont été rassemblés dans un joli album. A découvrir à la fin de la réunion. Suggestion d’envoyer un exemplaire à chaque équipe. Possibilité ensuite de commandes groupées pour bénéficier d’un tarif dégressif. Idée de cadeau…

 

EUCHARISTIE:

La journée se termine avec la célébration de l’Eucharistie, présidée par notre  Aumônier, le Père Jacques Billout, et concélébrée avec le Père Norbert.

 

ENVOI:

Vers les 17h00. Les horaires ont été plutôt bien respectés ! Chacun a pu repartir, gonflé à bloc, nous l’espérons, pour cette nouvelle année qui commence et ces nouveaux défis au sein de nos équipes.

CONCLUSION

Au nom de tout le Bureau : Encore bonne rentrée à tous, bon vent également à notre MCR et à bientôt !               Pierre-Henri