Actualités

Dix ans au service du Diocèse de Nevers

10 ans

 

 

 

C’est en la cathédrale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte de Nevers qu’a été célébré le samedi 23 octobre une messe autour de l’anniversaire d’installation de Mgr Thierry Brac de la Perrière.

Ce dernier a ainsi, en compagnie des fidèles, pu confier dans la prière, ses 10 ans au service du diocèse de Nevers.

 

Mot d’accueil pour les 10 ans du père évêque dans la Nièvre :

 

« Nouvel évêque de Nevers, Monseigneur Thierry Brac de la Perrière a été installé lors d’une messe à la cathédrale Saint Cyr Sainte Julitte le 23 octobre 2011 : 1 500 personnes ont assisté à la célébration dont 150 du diocèse de Lyon, plusieurs évêques étaient présents dont monseigneur Francis Deniau évêque émérite de Nevers. » recensaient les journaux de l’époque.

Père, frères et sœurs, dix ans plus tard, nous sommes à nouveau rassemblés dans cette cathédrale qui vous avait accueilli, qui vous avait reçu, père, pour faire de vous le pasteur de notre diocèse, l’apôtre d’aujourd’hui que le Seigneur a envoyé pour guider, conduire son peuple dans la Nièvre.

En ce jour anniversaire nous désirons rendre grâce à Dieu pour ce don, sans la grande pompe d’autrefois, mais dans la simplicité et l’humilité qui vous caractérise.

Le Seigneur vous a choisi pour nous manifester sa miséricorde, sa présence au milieu de nous, son désir de nous rassembler tous en un seul peuple de frères et de sœurs.

Le Seigneur vous a choisi, vous, pour nous.

C’est une grâce que de le savoir présent et aimant au milieu de nous.

C’est cette grâce que nous désirons faire monter humblement vers le Père en cette eucharistie ce soir par Jésus le Christ notre Seigneur et Sauveur.

Eucharistie célébrée en toutes les paroisses du diocèse : la même communion au Christ Jésus fait monter ce soir la même action de grâce.

Déposons aux pieds du Seigneur ce soir, aux pieds de son autel toutes les merveilles partagées pendant ces dix années, mais aussi toutes les épreuves vécues.

Confions-lui le chemin qu’il nous faut accomplir encore sous votre houlette pour avec vous croire, aimer et espérer dans le Seigneur, dans la vie qu’il a mise en nous pour sa gloire et le salut de tous les hommes.

Oui confions au Seigneur ce soir, le chemin qu’il nous faut encore accomplir avec vous pour, comme vous l’écriviez dans la lettre pastorale que vous nous envoyiez alors : réveiller notre foi, la nourrir de la Parole de Dieu, de la prière, de l’eucharistie, du pardon, et approfondir notre foi, la célébrer et en témoigner.

Il s’agit encore avec vous d’aimer comme Jésus nous a aimé, de vivre la communion entre nous disciples du Christ pour construire la fraternité avec tous.

Il s’agit encore avec vous d’espérer de l’espérance qui vient de Dieu et qui nous conduit à lui.

Il s’agit encore avec vous de : « Croire d’aimer d’espérer avec Bernadette ».

Nous sommes avec vous père pour continuer d’avancer en ce monde dans la plus grande vérité qui soit, ne voulant pas cacher, plus cacher notre péché, nos faiblesses humaines, mais voulant assumer pleinement toutes nos responsabilités et renoncer fermement au mal qui peut passer par notre Église pour aujourd’hui faire le bien que le monde attend et que nous devons servir pour témoigner que Dieu est vérité, amour et tendresse.

A vous père de nous rassembler maintenant en cette eucharistie !

P.François-Xavier Reveneau

Actualités de la même catégorie ...