Actualités

Pèlerinage provincial à Tournus, lundi de Pentecôte

Tournus-P1010085

 

Le beau temps n’était pas au rendez-vous, mais ce fut pourtant une bien belle journée que ce pèlerinage provincial à Tournus. Le car avait déposé la cinquantaine de pèlerins nivernais à quelques centaines de mètres de la basilique Saint-Philibert, et c’est à pied que nous découvrions ensemble l’impressionnante façade de ce chef-d’œuvre de l’An mil.

Le premier temps de la journée partagée avec près de trois cents pèlerins venus des diocèses voisins d’Autun, Sens-Auxerre et Dijon, fut une conférence du père Arnaud Montoux qui brossait le portrait de saint Valérien, martyr pour le Christ à Tournus en 177, puis nous relatait les pérégrinations des reliques de saint Philibert depuis le monastère de Noirmoutier en Vendée (dont il avait été abbé) jusqu’en cette terre bourguignonne où son culte supplanta assez vite celui de Valérien. Le conférencier nous conduit ensuite dans une belle méditation sur l’architecture de la vénérable église, où les mots savants de déambulatoire, de galilée, de zodiaque, d’occidentation… devenaient autant d’invitations à nous tourner vers le Seigneur en toute circonstance, autant dans l’ombre que dans la lumière de nos vies. Le tout entrecoupé du chant du chœur de jeunes filles de la Maîtrise d’Autun Lumina Cœli, tellement beau que personne n’osait plus applaudir (de peur de rompre le charme ?).

Après un pique-nique sagement pris à l’abri du cloître, les plus courageux se laissaient guider dans les vieilles rues de la Ville, tandis que les moins valides (ou ceux qui avaient oublié parapluies et impers) découvraient les merveilles de la basilique grâce aux commentaires éclairés des guides bénévoles. Enfin, la messe du lundi de Pentecôte, messe de Marie mère de l’Église, nouvellement introduite dans le rituel catholique romain par le pape François, venait clôturer ce pèlerinage si court, cette journée si belle, malgré un temps si triste. Ceux qui ont raté ça ne savent pas ce qu’ils ont perdu !

Avant de nous séparer, rendez-vous nous est donné à Nevers le 1erjuin 2020, lundi de Pentecôte. Nous irons à la rencontre de saint Jérôme, évêque de Nevers. Et si le nom de saint Jérôme de Nevers n’évoque pas grand chose pour vous, raison de plus pour ne pas manquer la prochaine édition de ce beau pèlerinage provincial « à la rencontre des saints évangélisateurs de Bourgogne ».

Marie et Jean-Michel Drugeon

 

Actualités de la même catégorie ...