Skip to content

Chercher
Generic filters

Diocèse de Nevers

 

Histoire du diocèse

Du VIème au XXIème siècle, de Saint Eulade à Thierry Brac de la Perrière, quinze siècles d’évangélisation en Nivernais.

À l’origine (du IIIème au VIème siècle) les premiers évangélisateurs de ce qui deviendra le diocèse de Nevers sont des hommes que l’Église a canonisé : Saint Révérien, Saint Pèlerin, Saint Martin, Saint Germain, Saint Patrice.

114 évêques se sont succédés sur le siège de Nevers. Parmi ceux qui ont le plus marqué l’histoire du diocèse on notera : Saint Eulade, le premier évêque du diocèse (début VIème), Saint Aré (548-558), Saint Jérôme (795-815), Hugues de Champallement (1013-1065), Dominique Dufêtre (1842-1860), Théodore Forcade (1861-1873) l’évêque qui fit venir Bernadette Soubirous à Nevers.

Géographiquement le diocèse correspond aujourd’hui au département de la Nièvre depuis 1823. Auparavant un certain nombre de paroisses au nord relevaient du diocèse d’Auxerre, d’autres à l’est du diocèse d’Autun. Après la tourmente de la Révolution française le diocèse de Nevers fut même supprimé (1801-1823) et rattaché au diocèse d’Autun.

Mgr Thierry Brac de la Perrière est à la tête du diocèse depuis le 1er septembre 2011 après le départ en retraite de Mgr Francis Deniau.

 

Le logo du diocèse

Logo du Diocèse de la Nièvre

La croix du Christ est formée de trois éléments colorés et du nom “Diocèse de Nevers”. Les trois éléments représentent les trois régions du département dans lesquelles est répartie la population :

  • la région de Nevers représentée en jaune, une des couleurs de la ville.
  • la vallée de la Loire, en bleu, pour le fleuve.
  • l’intérieur du département, rural, en vert.

Ce logo a été créé par Frédéric Isasa, graphiste à Nevers.

Dans la même section ...