Communiqué à la suite de la décision du Conseil d’État