Skip to content

Chercher
Generic filters

Les paroisses déconfinent

smart

Le 11 juin, les curés et vicaires ont fait une relecture de la reprise d’activités de leurs paroisses.

La journée a commencé par une intervention de l’économe diocésain faisant le point sur les réalités économiques du moment : les achats de masques et de gel hydroalcoolique, les consignes pour les célébrations dans les églises, la campagne exceptionnelle d’appel au don, la situation des salariés de l’économat. Elle a aussi indiqué que les enveloppes du Denier de l’Eglise seraient prochainement diffusées.

Tour à tour les curés ont ensuite évoqué la vie de leur paroisse dans ce début de déconfinement. Ils ont dit avoir été très pris par les obsèques célébrées dans des conditions qui ont fait souffrir les familles. Les baptêmes et mariages ont été reportés, mais il leur faut garder le contact avec ces familles et ces couples. Moins nombreuses qu’autrefois, les célébrations dominicales ont repris grâce à la mobilisation de paroissiens venus pour préparer les églises. Il y avait une vraie joie de se retrouver, mais des personnes plus âgées ne sont pas encore revenues : comment maintenir le contact avec elles ? Les Équipes d’Animation Pastorale (EAP) se sont réunies pour préparer le temps de l’été et celui de la rentrée. Les fraternités qui n’ont pas arrêté pendant le confinement poursuivent leur chemin. Les catéchistes ont gardé des liens avec les enfants et les parents : ils cherchent comment les réunir avant l’été et ainsi préparer la rentrée, les premières communions et les professions de foi reportées à l’automne.

De tout cela, le père évêque a relevé plusieurs pistes :

  • Importance de la prochaine rentrée pastorale : « les fraternités de proximité doivent être missionnaires ». Une formation sera nécessaire à la suite du temps fort diocésain du 31 octobre.
  • Le conseil presbytéral aura à travailler sur l’évolution du presbyterium : sa composition, « être prêtre diocésain », la vocation au ministère de « prêtre en paroisse »…
  • Les visites pastorales seront reprogrammées avec les curés

Une rencontre fraternelle et plein d’espérance.

Père François Montagnon