Actualités

3eme semaine de l’Avent / Proposition

avent3

3e semaine de l’Avent

 

 Accueillir le germe de justice pour porter des fruits de paix

PAROLE DE DIEU : Isaïe 61,11

Comme la terre fait éclore son germe,

et le jardin, germer ses semences,

le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange

devant toutes les nations.

 

La semaine dernière, nous entendions l’appel à préparer la venue du Seigneur, en particulier dans nos relations avec les autres. Cette semaine nous entendons, par la bouche d’Isaïe, ce que doit apporter le Seigneur qui vient : « Le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations ».

Jésus est le « germe de justice », qui doit permettre à la terre de produire des fruits de joie et de paix. Ce qui est indiqué dans ce message d’Isaïe c’est d’une part l’annonce de « la justice et la louange » qui jailliront de la terre fécondée par le « germe de justice » ; et d’autre part, que c’est l’œuvre du Seigneur et non la nôtre. Le « germe » est celui du royaume de Dieu, dont Jésus parle dans ses paraboles : c’est une vie en croissance, à partir d’une semence petite comme une graine de moutarde (Mt 13,31) ; c’est aussi une vie qui pousse d’elle-même, que le semeur dorme ou travaille (Mc 4,27).

Quelles sont « la justice et la louange » qui doivent germer ? Elles sont en corrélation avec les Béatitudes, qui sont une promesse de justice et de joie. « Heureux les affamés et assoiffés de justice, car ils seront rassasiés (de justice) ; heureux les artisans de paix car ils seront appelés fils de Dieu ». La justice et la paix sont notre désir le plus cher et doivent être notre recherche constante, dans nos différentes activités. Elles doivent aussi faire l’objet de notre prière. Cependant elles sont notre espérance au-delà de ce monde-ci. « Si nous avons mis notre espérance dans le Christ pour cette vie seulement, nous sommes les plus à plaindre de tous les hommes », dit saint Paul (1 Co 15,19).

La justice du royaume de Dieu est une relation renouvelée avec toute la création, et même un renouvellement de toute la création. « Nous attendons un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice » (2 P 3,13). Un monde dans lequel « le loup habitera avec l’agneau », c’est-à-dire sans rapport de force, sans recherche de domination ; un monde où chacun est au service de la vie et de la joie de l’autre ; où nous serons unis dans une communion d’amour qui est celle de la Sainte Trinité.

Jésus est venu comme le germe de ce monde nouveau où règne la justice, c’est-à-dire des relations justes entre les personnes et avec l’ensemble de la création. Semé en terre (cf Jn 12,24), il a donné l’Esprit Saint qui est le souffle de la Vie divine pour « renouveler la face de la terre » (cf. Ps 103(104),30). Ainsi c’est toute la création qui, renouvelée dans la justice et habitée par le Prince de la Paix, pourra vivre dans la louange. « Toutes les œuvres du Seigneur bénissez le Seigneur ». « Que tout être vivant chante louange au Seigneur ! » (Ps 150,6)

 

PROPOSITIONS POUR CETTE SEMAINE :

Il s’agit de rechercher des relations plus justes avec nos semblables et notre environnement, et de découvrir la joie de la louange.

  • Quelle est la beauté à redécouvrir chez mes proches, ceux que je fréquente dans ma famille, mon travail ou d’autres activités ? Qu’est-ce que j’ai encore à découvrir chez les personnes que je n’aime pas ou auxquelles je suis indifférent(e) ?
  • Relire les Béatitudes en Matthieu 5, 1-12 ainsi que Luc 9,46-48 : demander au Seigneur d’ « ajuster » notre cœur à la justice du Royaume.
  • A partir du Psaume 103 (liturgie) ou 104 (Bible) ainsi que de Matthieu 11,25-27, me tourner vers le Père avec le cœur de Jésus, pour le louer pour son œuvre.

PRIERE :

              Dieu notre Père,

              Qui as créé le monde par amour et l’appelles à vivre dans l’amour,

              Viens nous renouveler selon ta justice

              Pour que la paix s’établisse entre nous et avec toute ta création,

              Et que toute notre vie proclame ta justice et ta louange.

             

Mgr Thierry Brac de la Perrière

Actualités de la même catégorie ...